Caroline Mireault

Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale

    Caroline Mireault a fait partie de la première cohorte du nouveau baccalauréat en chimie profil criminalistique de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle termine au début 2018 sa maîtrise en chimie sur le profilage chimique de faux documents d’identité et est tout de suite employée au service de la chimie du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale. Elle vous présente aujourd’hui son nouveau projet de profilage visuel de faux documents, une nouvelle méthode en développement au laboratoire ayant pour potentiel de générer du renseignement criminalistique.